Acoustic Kitty, l’opération la plus ridicule de l’histoire de la CIA

Acoustic Kitty, l’opération la plus ridicule de l’histoire de la CIA

HISTOIRE / La Guerre Froide se déroulait alors que, dans le même temps, la série « James Bond » battait tous les records d’audience, pas en Union Soviétique, mais en tout cas en Europe et aux Etats-Unis. On y découvrait alors les gadgets si créatifs utilisés par Sean Connery. Dans la réalité, un grand nombre de tentatives ont vu le jour aux Etats-Unis… et pas toujours très concluantes !

En 1961, afin d’espionner les ambassades, la CIA a fait preuve d’une grande audace, oubliant tout de même au passage que le « i » de son logo était la pour désigner le mot « intelligence ». Pour espionner les conversations des dignitaires russes présents sur le sol américain, l’agence a inventé : « l’acoustic kitty » : le « chat acoustique ». Pour cela, il aura fallu implanter un micro dans l’oreille de chats, un émetteur radio à la base dans leur cou, le tout accroché à une mini antenne cachée dans leur fourrure. Un ancien employé de la CIA assure que l’opération a duré 6 ans. Six ans… certainement pour s’apercevoir que les mouvements d’un chat ne pouvait être contrôlés ! Selon certaines, sources, dès que le premier « prototype » a été déposé pour aller espionner deux fonctionnaires russes sur la Wisconsin Avenue de Washington, il n’aurait pas pris la direction souhaitée, et se serait immédiatement fait écraser par un taxi. Une version niée par Robert Wallace, ancien directeur de la CIA, qui assure qu’en 1966 les experts avaient abandonné le projet sans essai pratique, après s’être rendu compte que, si les appareils implantés fonctionnaient bien… il n’était néanmoins pas possible de dresser un chat (!), en tout cas pas pour ce genre de missions. Devant tant de perspicacité, on comprend mieux qu’il ait fallu 33 ans de plus pour en finir avec l’ennemi soviétique !

Voo-La-Voo-Cafe-wilton-manors-floride-crepes-paninis-omelettes-francais.jpg



Related Articles

Palm-Beach : chasse aux lézards mangeurs de chats en Floride

Chaque mois une nouvelle horreur animale apparaît en Floride ! A la mi-avril, l’U.S. Fish and Wildlife Service a assurait qu’il «mobilisait davantage de moyens pour traquer et capturer» des… varans du Nil !!! Ces lézards géants d’Afrique peuvent mesure jusqu’à 1,50m et ils se nourrissent généralement de grenouilles ou de poissons, mais peuvent s’en prendre aussi bien aux animaux domestiques qu’aux humains. Si vous croisés des lézards jaunes ou marrons aussi grands que vous… appelez donc la police !

La galère d’un boulanger narbonnais en Floride

Sa page Facebook porte encore les traces de son impatience de quitter la Floride, Franck Robert, un boulanger-pâtissier de Narbonne a connu une très mauvaise expérience dans le Sunshine State. Venu vivre comme beaucoup le rêve américain, il était arrivé pour travailler dans un restaurant de Palm Beach le 21 mars dernier.

Selon le journal L’Indépendant qui lui a consacré un long article, des membres de sa famille lui auraient assuré que « les Français trouvaient du boulot dans la restauration aux États-Unis, et que les boulangers étaient particulièrement recherchés ». Il vit quelques temps chez de la famille, mais au bout d’un moment ils l’auraient mis dehors.

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !