Qui est cet économiste Français qui ne vit pas aux USA ?!?

Thomas Piketty

Thomas Piketty (photo : Sue Gardner – CC BY-SA 3.0).

Dans le « top25 » des « meilleurs économistes » établi par le FMI figurent 7 Français. Oui mais… six d’entre eux sont expatriés aux Etats-Unis. L’effet d’attraction n’est pas nouveau, les USA ayant massivement investi dans la recherche économique au sortir de la seconde guerre mondiale. Les étudiants français les plus doués en la matière viennent donc dans les universités américaines avant de s’y installer durablement. Alors qui est ce 7ème qui a décidé de rester en France ? Il s’agit bien entendu de Thomas Piketty, même s’il a dominé les ventes de best sellers aux USA en début d’année avec son « Le Capital au XXIe siècle ». Après avoir étudié à Londres, Piketty avait enseigné aux US, mais il a préféré rentrer en France, même si les conditions salariales n’y sont pas les mêmes pour les chercheurs. L’auteur de ce brûlot très critique sur le capitalisme explique que la vision économique n’est pas la même qu’on travaille dans une capitale ou dans une autre, et que l’économie, en France, est bien moins détachée des sciences sociales qu’aux Etats-Unis.


Tags assigned to this article:
économisteétats-unisfrançaisThomas Piketty

Related Articles

Deux écoles de Miami perdent leur homologation française

La Sunset Elementary et la Carver Middle School de Miami viennent de perdre leur homologation par le gouvernement Français. Un coup dur pour l’association FIPA qui s’occupe de l’enseignement du Français dans trois écoles de Miami (la 3ème, ISCSH, conservant son homologation).
Dans un communiqué, FIPA a faire part de son désappointement face à cette nouvelle, indiquant qu’elle allait devoir prendre à sa charge le salaire du professeur français de la Carver School, soit 75000$ (taxes comprises) de plus à trouver pour l’association !

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !