Rick Scott réélu de justesse gouverneur de Floride

Rick Scott réélu de justesse gouverneur de Floride

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Associated Press a annoncé la réélection du gouverneur républicain Rick Scott (48%) face à son adversaire Charlie Crist (47%) alors que 99% des bulletins de votes étaient dépouillés. Cette victoire sur le fil s’inscrit dans la vague républicaine à l’échelle nationale, et elle invalide les sondages qui donnaient Scott systématiquement perdant depuis le début de la campagne. Cette dernière a été marquée par une grande agressivité entre les deux principaux candidats, à coup de spots télévisés ou sur Youtube qui auront coûté des centaines de millions de dollars. Durant les dernières semaines, Scott (qui a fait fortune en créant une chaîne d’hôpitaux) a injecté 13M$ sur ses deniers personnels afin d’enfoncer le clou. Résultat de ces joutes, les deux candidats s’en tirent avec une grande impopularité, y compris auprès de leurs propres électeurs. Charlie Crist est donc le perdant. Ancien gouverneur républicain de Floride, il avait progressivement rallié les Démocrates. Mais cette défaite sonne cette fois de toute évidence la fin de sa carrière politique. Le ralliement tardif de Charlie Crist au camp Démocrate aura sûrement joué dans cette élection, mais le redressement économique de la Floride et la baisse du taux de chômage sont parmi les facteurs qui ont permis à Rick Scott de l’emporter. Le souvenir de la crise est déjà bien loin !

Mais la victoire de Scott semble fragile pour le camp Républicain dans la perspective des élections présidentielles de 2016. La Floride est le 3e Etat le plus peuplé des USA, et le nombre de grands électeurs (élisant le président) y est important. Son basculement Démocrate pourrait faciliter la victoire du successeur de Barack Obama.

MIAMI VOTE A GAUCHE

Rick Scott l’emporterait à peu près partout, sauf dans les 3 comtés du sud-est (Miami-Dade, Broward et Palm Beach) où Crist aurait une bonne avance. Ainsi Miami continue de s’orienter vers les Démocrates, comme toutes les autres grandes villes des Etats-Unis, rompant de plus en plus avec son passé droitier et anti-communiste dû à la présence de nombreux exilés cubains depuis les années 1950. Rick Scott perd exactement 12 points dans la communauté latino par rapport à sa première élection en 2010.

OBAMA SANCTIONNE PAR LES ELECTEURS

Mercredi matin, les Républicains avaient déjà ravi 7 sièges du Sénat à leurs adversaires Démocrates, (ils avaient seulement besoin de 6 nouveaux sièges pour gagner) prenant ainsi le contrôle du Sénat et du Congrès (ils détenaient déjà la chambre des Représentants qui est la 2ème chambre du Congrès).

L’embellie économique étant au rendez-vous, la politique de Barack Obama n’a pas été totalement rejetée par les électeurs, ni même par les candidats Républicains qui ont été bien moins radicaux que par le passé à l’encontre des entreprises présidentielles (y compris au sujet de Medicaid), mais c’est plutôt la personne d’Obama qui ne passe plus auprès des électeurs, y compris ceux de son propre camp. Ses deux dernières années à la tête du pays risquent donc d’être assez stériles, bloqué qu’il sera par l’opposition.

LA MARIJUANA RESTE INTERDITE EN FLORIDE

Parmi les autres points mis au vote mardi 4 novembre, celui sur l’utilisation de la marijuana a des fins médicales était le plus scruté. Les électeurs de Floride l’ont rejeté : le « pot » reste donc totalement illégal en Floride.

VOIR NOTRE EDITORIAL : VERS LA FIN DE L’ERE OBAMA ?



Related Articles

1 comment

Write a comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !