Meurtre de la chanteuse française Samira DS en Floride

Meurtre de la chanteuse française Samira DS en Floride
Samira DS (Frasch).

Samira DS (Frasch).

Le corps de la mannequin et chanteuse française Samira DS (Samira Frasch) avait été retrouvé sans vie dans sa piscine en février dernier. Six mois plus tard, son mari vient d’être inculpé pour meurtre et placé en détention préventive.

 

adam_frasch_0

Le Dr Adam Frasch.

Une histoire tragique se déroule depuis le 22 février à Tallahasse, capitale de l’Etat de Floride, depuis que le corps sans vie de la française Samira Frasch a été retrouvé au fond de la piscine du domicile conjugal. Samira Mariette Mbotizafy, 38 ans, était née à Madagascar en 1975. Elle avait aussi – d’une précédente relation ou union – un fils de 11 ans qui vit en France (à La Réunion). Elle avait rencontré le Dr Adam Frasch (46 ans aujourd’hui) lors de la Fashion Week de Paris en 2008. Ils s’étaient mariés à Las Vegas en 2010 avant de déménager en Floride. Ils avaient deux fillettes, dont un bébé. Ancien mannequin, Samira poursuivait une carrière dans la chanson sous le nom de « Samira DS », et on peut encore voir ses clips sur internet.

Samira a été retrouvée décédée au fond de sa piscine dans la très luxueuse résidence de Tallahassee, et les conclusions de l’autopsie n’ont pas été révélées pour les besoins de l’enquête. Néanmoins, quelques semaines après son décès une instruction pour homicide avait été ouverte, sans que personne ne soit arrêté. Son mari (dont elle était séparée) fut quasi-immédiatement incarcéré, mais pour une autre raison. Plusieurs détails troublants sont au centre de cette classification criminelle par les autorités : Samira ne savait pas nager, l’eau était froide, et elle portait toujours ses chaussures quand son corps a été retrouvé. Selon certains articles de presse, les ayants-droits de Samira Frasch auraient indiqué que son visage portaient des traces. Coups ? Chute sur le bord de la piscine ? Rien n’a encore été clairement évoqué par les autorités.

Le domicile conjugal, là où le corps de Samira a été retrouvé au fond de la piscine (capture d'écran).

Le domicile conjugal, là où le corps de Samira a été retrouvé au fond de la piscine (capture d’écran).

Quant à l’inculpation du Dr Frasch, elle est fondée sur plusieurs informations : le couple était en instance de divorce après une fin de relation très conflictuelle (avec intervention policière au domicile). Le Dr Frasch a passé la soirée avec la victime, et il a pris la garde des deux fillettes 3 heures avant le décès. Mais il nie avoir tué sa femme. Et s’il a été envoyé en prison au même moment, c’est pour une violation des règles de la garde des enfants, puis parce que les enquêteurs ont trouvé  trois armes à son domicile, en violation cette fois des règles de sa libération conditionnelle.

Pour Me Anabelle Dias, avocate française de Talahassee qui était la proche amie et l’avocate de Samira, “Ce n’était pas facile pour elle d’être française seule à Tallahassee. Elle parlait anglais, mais pas le langage de la police ou de la justice. En tant que témoin, je peux vous assurer que l’histoire écrite dans les journaux est très différente de la réalité. En tout cas il est impossible qu’elle se soit suicidée, tout d’abord parce qu’elle adorait ses fillettes.

Samira Frasch.

Samira Frasch.

Le 10 novembre, le Dr Frasch a indiqué à la cour qu’il plaiderait non-coupable. Il a expliqué dans une lettre que « Cette incarcération-prétexte (a été utilisée) par le Procureur de l’Etat pour me garder en prison, tandis que ses acolytes tentaient de construire contre moi un cas d’assassinat, à propos de la mort de ma femme. Je n’ai pas tué la mère de mes deux bébés ». Adam Frasch assure qu’ils s’étaient réconciliés, et qu’ils avaient passé une partie de cette nuit fatale à boire du champagne ensemble. Quoi qu’il en soit, peu après sa libération pour la détention d’arme, le Dr Frasch a été inculpé et incarcéré en novembre dans le cadre de l’enquête criminelle cette fois.

Le mode de vie du couple était aussi luxueux que la maison : le Dr Frasch gagnant très bien sa vie grâce à ses activités médicales. Il possédait par exemple une trentaine de voitures, dont une Ferrari, et il pouvait parier aux jeux jusqu’à 10 000$ en une seule semaine. Le couple voyageait aussi beaucoup.

Les fillettes ont été confiées au frère du Dr Frasch qui vit également aux Etas-Unis.

NOUVEL ARTICLE : Les procureurs devraient demander la peine de mort contre le Dr Frasch

 

 

 



Related Articles

2 comments

Write a comment

    Write a Comment

    Laisser un commentaire

    Nous avons besoin d’amourrrrr !

    Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

    Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !