Revoilà La Fayette ! L’Hermione a quitté la France : cap sur les Etats-Unis

Revoilà La Fayette ! L’Hermione a quitté la France : cap sur les Etats-Unis
Hermione int

Le départ de L’Hermione. (cette photo et celle à la Une : Association Hermione La Fayette – www.hermione.com)

L’événement majeur dans les relations franco-américaines sera d’ordre culturel et historique : après 17 ans de travaux et plusieurs mois de tests, L’Hermione, réplique de la frégate qui amena le marquis de La Fayette sur les côtes américaines en 1780 vient de prendre le départ le 18 avril sur les traces de son ancêtre.

La mer a longtemps été le seul trait d’union entre l’Europe et les Etats-Unis, et le symbole a conquis les coeurs de centaines de milliers de Français venus voir le navire durant les essais et démonstrations. Le président de la République Française, François Hollande, était sur la ligne de départ, et il a salué l’équipage de l’Hermione avant l’appareillage. De son côté, Barack Obama a souhaité « bon vent et mer calme » à l’Hermione dans une lettre. Le président américain y évoque deux pays «unis par la liberté dont ils sont mutuellement redevables», et fait le rapprochement entre «les champs de bataille de la guerre d’indépendance» et les plages du débarquement de Normandie. «Notre partenariat avec la France en fait le plus ancien allié de notre nation. »

D’immenses fêtes devraient être organisées en juin et juillet pour accueillir l’Hermione dans les différents ports où elle fera escale. Le navire va dans un premier temps faire une escale aux Canaries entre le 1er et le 6 mai, avant d’entamer la grande traversée de l’Atlantique.

La Fayette

Gilbert du Motier, marquis de La Fayette.

Les escales prévues : 

– Arrivée à Yorktown le 5 juin, et départ le 7.

– Mount Vernon : 9 juin

– Alexandria du 10 au 12 juin

– Annapolis les 16 et 17 juin

– Baltimore du 19 au 21 juin

– Philadelphie du 25 au 28 juin

– New-York du 1er au 4 juillet (fête de l’Indépendance)

– Greenport les 6 et 7 juillet

– Newport les 8 et 9 juillet

– Boston les 11 et 12 juillet

– Castine les 14 et 15 juillet (le 14 étant la fête nationale française)

– Halifax le 18 juillet

– Saint-Pierre et Miquelon le 23 juillet

– Brest (France) du 10 au 17 août

– Retour à Rochefort prévu le 29 août.

L’Hermione a été construite dans le chantier naval des rois de France à Rochefort, en Charente-Maritime. Le marquis Gilbert du Motier de La Fayette, né en 1757, avait une première fois gagné l’Amérique par ses propres moyens en 1777 afin d’aider les insurgés combattant « l’ennemi héréditaire » anglais. Blessé par balle à la jambe le 11 septembre (!!), dans le même temps une alliance se dessine entre les indépendantistes du nouveau monde et la couronne française. Le 6 février 1778, douze bateaux français appareillent vers l’Amérique. La Fayette rentre en France en février 1779, et c’est l’année suivante qu’il repart à bord de l’Hermione. A son arrivée, George Wahington lui confie le commandement des troupes de Virginie. Il s’illustra durant plusieurs batailles, et en 1781, le blocus maritime français fut décisif pour la victoire de Yorktown. Après l’indépendance, La Fayette est fait citoyen des Etats-Unis (et maréchal de camp de l’armée française).

“HEROS DES DEUX MONDES”

En 1784 il retournera dans le nouveau monde à l’invitation privée de Washington. Mais le caractère privé du voyage n’aura jamais lieu : dès son arrivée à New-York La Fayette est acclamé par des foules considérables.

Franc-Maçon, il fut ensuite porte-parole de l’aristocratie libérale durant la Révolution française et fut parfois porté aux nues, parfois détesté (déclaré « traitre à la nation » en 1792) lors des événements révolutionnaires.  Il voyage de nouveau en Amérique en 1824 où il entame une tournée digne d’une rock star  : partout il est acclamé, et de nombreuses nouvelles villes sont alors baptisées de son nom. il meurt le 20 mai 1834.

Vous retrouverez toutes les infos, les vidéos prises par l’équipage, et vous pouvez suivre en direct l’avancée de la frégate sur :

www.hermione.com



Related Articles

2 comments

Write a comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !