Miami / Déshomologations : L’angoisse des parents d’élèves

Miami / Déshomologations : L’angoisse des parents d’élèves

Deux écoles publiques de Miami (sur trois) ont perdu l’homologation par le gouvernement français dont elles jouissaient depuis 25 ans : la Sunset Elementary et la Carver Middle School (près d’un millier d’élèves à elles deux), qui permettent aux enfants d’avoir un enseignement en français.

La Sunset elementary school de Miami

La Sunset elementary school de Miami

Comme elles ont appris cette mauvaise nouvelle au début de l’été, il était trop tard pour les parents et pour l’association FIPA (qui gère l’enseignement du français) de se réorganiser pour la rentrée. Néanmoins, c’est un véritable cri de détresse qui a été lancé par les familles début juillet. La France avait dès l’année dernière pointé du doigt une « une situation à corriger », mais suite à une pétition signée par plus de 10 000 personnes, et à une montée au créneau du député Frédéric Lefebvre, le gouvernement lui avait répondu fin mars que les écoles seraient bel et bien homologuées pour une année supplémentaire. Il n’en a rien été. Dans un communiqué, le porte-parole de l’ambassade de France à Washington minimisait l’impact de cette homologation, assurant que, somme toute, cela ne changerait pas grand chose à Miami. Ce à quoi le président de FIPA, Roger Pardo, répondait : « Depuis la défaillance financière de la France il y a deux ans, c’est le Miami-Dade County qui paye les professeurs. Je vous ai parlé de l’impact sur les parents d’élèves, mais pensez-vous que le Comté va vouloir continuer de payer pour des formations non-homologuées ? Ca va être la débandade. Et tout ça alors que ça ne coûtait rien au gouvernement français. Pour le Comté, après un tel camouflet diplomatique, il va se dire que ça lui coûtera moins cher de payer des formations en espagnol qui, elles, seront reconnues et soutenues financièrement par un pays qui vit actuellement une crise pire que la nôtre. Quant aux professeurs, sur eux aussi cette décision à un impact. Ils sont mis à disposition de l’Education Nationale pour enseigner à l’étranger, mais ils peuvent toujours cotiser (volontairement, sur leur propre argent) pour leur retraite s’ils enseignent dans des écoles homologuées. Que croyez-vous qu’ils vont faire désormais puisqu’elles ne le sont plus ? Accepter de perdre leur droit à la retraite ?

Roger Pardo, président de FIPA.

Roger Pardo, président de FIPA.

Certains y cotisent volontairement depuis plus de 15 ans qu’ils sont en poste ici. Enfin, avec « Label France » l’ambassade préconise « l’excellence” d’un enseignement en langue française pendant 20% de l’enseignement hebdomadaire. Je souhaite qu’on m’explique où se trouve l’intérêt alors que Sunset et Carver dispensent déjà l’enseignement en français pendant 50% du temps hebdomadaire et que ces 2 établissements avaient proposé en avril 2015 à l’ambassade et à l‘AEFE de passer à 60% dès la rentrée. Cette décision est lamentable. Nous demandions, avec notre député, Frédéric Lefebvre, un à deux ans de sursis, accompagné par un « vrai dialogue guide » entre les écoles, Miami Dade County, l’AEFE et l’Education Nationale. Mais là ils nous ont laissé savoir en plein milieu de l’été que ce n’était plus le cas, que c’était terminé, prenant tout le monde au dépourvu pendant les vacances, alors qu’ils le savent depuis le 25 mai. Je compte sur tous les francophones de Floride pour nous aider à réagir et à les faire changer d’avis. »

La journée d'orientation pour les 1st Grade du 21 août dernier à la Sunset Elementary School.

La journée d’orientation pour les 1st Grade du 21 août dernier à la Sunset Elementary School.

Comme tout le monde a été pris au dépourvu, il n’y a finalement pas eu beaucoup de changements pour le moment. Au contraire, les deux écoles non-homologuées avaient déjà reçu plus d’inscriptions pour l’immersion en Français que l’année précédente, grâce à l’attractivité des programmes, et à l’arrivée toujours plus importante des familles françaises. Mais, pour les parents d’élèves, l’impact de ces déshomologations aura bel et bien lieu.

www.fipamiami.org

La journée d'orientation pour les 1st Grade du 21 août dernier à la Sunset Elementary School.

La journée d’orientation pour les 1st Grade du 21 août dernier à la Sunset Elementary School.



Related Articles

Design District : Le luxe Français à la conquête de Miami

Le luxe continue son implantation dans le sud de la Floride, afin de servir les clients locaux, mais aussi les nombreux touristes, comme par exemple les Brésiliens qui viennent acheter ici des produits bien moins taxés qu’ils ne le sont dans leur propre pays. Du coup, un ballet de voitures voyantes, Rolls, Lamborghini, Ferrari… est de plus en plus imposant dans ces quelques rues agréables du Design District. Peu de Peugeot ou de Citroën… mais en revanche la moitié des boutiques sont bel et bien françaises. Il y a un an, c’était un grand magasin Hermès qui rejoignait les autres ; en mai 2014 c’est Longchamp qui y posait son sac, et la liste commence à s’allonger du « chic » français établi au Design District. Et bien d’autres s’apprêtent à y arriver.

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !