La championne de ski nautique Marion Mathieu menacée par ses voisins anti-français d’Orlando (Floride)

La championne de ski nautique Marion Mathieu menacée par ses voisins anti-français d’Orlando (Floride)

Marion Mathieu, championne de France et d’Europe de ski nautique (spécialisée dans le saut), mariée à un autre champion, Scot Ellis, vit en famille à Audurndale entre Tampa et Orlando, au bord d’un lac où la famille peut s’entraîner toute l’année.

Marion-scot-ellis

Photo Twitter de Marion Mathieu et Scott Ellis.

Mais depuis un peu plus d’un an, leur quiétude floridienne a été perturbée par l’arrivée de nouveaux voisins, Joy et Richard Ringer, un ancien policier (qui ont respectivement 52 ans et 55 ans). De l’autre côté de la barrière, le train de vie n’est pas le même, et rapidement la famille Ringer va s’en énerver. D’abord à cause du bruit des activités nautiques de Marion et Scot, d’une supposée érosion des plages etc… tout va crescendo jusqu’à l’arrestation des Ringer fin octobre. Sur le procès verbal, il est écrit qu’au début, « Les Ringer ont bombardé les agences gouvernementales d’emails, vidéos et photos des activités des Ellis à leur domicile, et ce durant un laps de temps significatif. » Pour ce, l’ancien policier avait mis des caméras partout. Il filmait aussi l’arrivée des amis de la française, leurs plaques d’immatriculation etc…
Evidemment, une telle situation ne pouvait que dégénérer. Au moins verbalement. Et la nationalité française de Marion semble avoir été, selon sa plainte, l’objet du courroux des Ringer. Elle aurait en effet reçu ce genre de commentaires :
– « I don’t speak frog »
– « Having a French Frog » (Marion Mathieu était enceinte)
– « All Americans think French are assholes »

Joy et Richard Ringer (photo : bureau du shérif de Polk County)

Joy et Richard Ringer (photo : bureau du shérif de Polk County)

Ce sont les propos répétés par Marion. Mais elle et son mari ont fini récemment par également enregistrer les propos des voisins. Et effectivement les noms d’oiseaux invraisemblables pleuvaient par dessus la clôture. Le 3 mars, des enquêteurs du bureau du procureur d’Etat ont signifié à la famille Ringer que les Marion et son mari se sentaient menacés et dérangés par leur comportement. Qui plus est, il est facile d’imaginer que des sportifs de haut niveau ont besoin d’un peu de quiétude pour pouvoir être performant. Le 7 septembre, les Ellis font installer une barrière entre les deux propriétés afin de drainer l’eau quand la pluie tombe trop fort. Deux semaines plus tard, ils ont retrouvé la barrière en morceaux sur leur terrain.

Banc Philippe Pétain Dominique de Villepin Floride

PETAIN ET VILLEPIN EN EPOUVANTAILS !

Sur le dock des Ringer, les noms de Philippe Pétain (qui a signé l’armistice avec Hitler) et de Dominique de Villepin (ancien premier ministre qui a refusé de participer à la guerre d’Irak en 2003), ont été écrits, à priori à des fins vexatoires. Marion a été fortement émue durant sa déposition de devoir se rappeler tous ces mauvais souvenirs, d’autant qu’elle est enceinte depuis 6 mois. Selon Mario Mathieu et les enquêteurs, ce serait allé jusqu’aux menaces de morts envers elle, son mari et leur chien. Joy et Richard Ringer ont finalement été arrêtés le 21 octobre par les détectives du Bureau du Shérif de Polk County, et accusés tous les deux de « harcèlement aggravés ». L’ex-policier Richard Ringer est en plus accusé de « méfait criminel » pour la destruction de la barrière. Ils ont été remis en liberté sous caution. Ils n’ont pas été revus à leur maison dans les jours suivants, et selon Marion Mathieu ils l’auraient mis en vente.

(Bien évidemment, toute personne non-condamnée doit être présumée innocente.)

 

 



Related Articles

1 comment

Write a comment
  1. LRT MYR
    LRT MYR 9 novembre, 2017, 03:02

    Cette affaire me rappelle ces gens qui viennent acheter des terrains et logements près des aéroports (attirés par les prix moins chers précisément à cause de cette nuisance). Ils s’agitent ensuite comme des démons pour combattre les activités aéroportuaires …

    Un principe de droit (qui a priori est ou devrait être universel) est : « Emptor curiosus esse debet » (l’acquéreur potentiel doit se montrer curieux du bien immobilier dont il projette l’achat). Donc : il faut se renseigner sur les nuisances existantes avant d’acheter … Ce faisant, les réponses données peuvent être ensuite être utilisées pour démontrer une volonté de cacher les « vices » et se retourner contre le vendeur indélicat ou son mandataire …

    En revanche, si une nuisance survient ensuite, c’est autre chose !

    Reply this comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !