Qui est l’homme le plus riche à Miami, Tampa, Orlando…

Qui est l’homme le plus riche à Miami, Tampa, Orlando…
Thomas Peterffy

Thomas Peterffy (photo : Interactive Brokers Group).

Pour la première fois, Forbes a établi son classement des plus grandes fortunes des Etats-Unis, par ville, tout du moins dans les 50 plus grandes villes des Etat-Unis.

Miami, Tampa, Jacksonville et Orlando en font partie. Ces deux dernières villes ne comptent pas de milliardaires, qui préfèrent apparemment avoir les pieds dans l’eau. Dans l’aire urbaine de Miami, c’est Thomas Peterffy qui bat tous les records. Né en Hongrie, il n’est arrivé aux USA qu’en 1965 et il est actuellement établi à Palm Beach. Avec son Interactive Brokers Group il a acquis la bagatelle de 12.1 milliards, faisant de lui l’homme le plus riche de la région de Miami. A Tampa c’est Edward DeBartolo l’homme le plus riche. Il a fait fortune dans la construction de malls commerciaux, mais il est aussi connu pour avoir été l’heureux propriétaire de l’équipe de football de San Francisco lors de ses heures les plus glorieuses. L’homme le plus riche de Jacksonville est J. Wayne Weaver, avec 870M$, et la plus grande fortune d’Orlando est David Siegel avec 900M$.

(photo en haut de page : Shahid Khan, qui n’est pas pour sa part sur une grande aire métropolitaine : le propriétaire des Jaguars de Jacksonville réside à Naples, FL et pèse 6.5 milliards de dollars.)

Le classement complet de Forbes :

www.forbes.com/sites/danalexander/2016/01/19/meet-the-richest-person-in-americas-50-largest-cities/#566fb6c33993

 



Related Articles

« Paris est en flammes » pour le magazine Vanity Fair

c’est cette fois Vanity Fair qui sonne l’alarme sur la situation dans la capitale française avec un dossier au titre sans équivoque dans son édition américaine : « Paris is Burning » (la version française est : « Paris En Flammes »). Car à la différence de Fox News, c’est un dossier très long et documenté que livre Vanity Fair, poussant un cran plus loin le ton alarmant des médias étrangers envers les tensions françaises. L’angle premier de ce dossier (rédigé par la célèbre journaliste américaine de Vanity Fair, Marie Brenner) est l’antisémitisme et le départ des Juifs de France après les différentes attaques de synagogues ou de l’hyper casher de Paris en janvier dernier.

1 comment

Write a comment
  1. ATHIS
    ATHIS 19 décembre, 2017, 00:36

    « Ces deux dernières villes ne comptent pas de milliardaires, qui préfèrent apparemment avoir les pieds dans l’eau. » (SIC)
    En bon français, qu’est ce que cela signifie ?

    Reply this comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !