Design District : le luxe français change l’image de Miami

Design District : le luxe français change l’image de Miami
Design District / Miami

Design District / Miami

C’est une révolution qui s’est déroulée ces derniers mois dans le Design District, quartier frontalier (au nord) du centre de Miami. Autrefois mal famé ; depuis 3 ans il est l’objet d’une reconquête, certes comme de nombreux autres endroits du nord de la ville, mais avec une ambition démesurée : en faire l’un des quartiers les plus luxueux des Etats-Unis. Et… c’est déjà le cas !

Dior, Hermès ou encore Vuitton, avaient déjà ouvert des boutiques provisoires sur les 39ème et 40ème rue de Miami, mais si vous retournez aujourd’hui dans le quartier, vous ne le reconnaitrez plus ! L’urbaniste Craig Robbins allié à l’enseigne Louis Vuitton, ont développé une nouvelle place, baptisée « Palm Court », où l’architecture contemporaine sert désormais d’écrin à des dizaines de nouvelles enseignes, et de centre pour le développement de tout un quartier. Car avant même d’entrer sur Palm Court, vous êtes obligés de passer par un carrefour sur la 39ème où les quatre angles sont occupés par rien de moins que Cartier, Hermès, Louis Vuitton et Dior, et l’écrin qui les abrite n’a pas grand chose à envie à la célèbre Avenue Montaigne !

Boutique Christian Dior et LVMH / Design District / Miami

La plupart des grandes enseignes du luxe français, italien, suisse (les montres !) ou anglais, ont ainsi ouvert (ou s’apprêtent à le faire) dans le quartier. Et même si vous n’êtes pas acheteur de luxe, le Design District est devenu une attraction en tant que telle, tant pour son architecture nouvelle (il est très sympa d’aller s’y promener et prendre un café), que pour ses galeries d’art contemporain (comme Markovicz, Opera, mais aussi la présence de FAAM ou de I’Institute of Contemporary Art). Entre autres attractions, il y a le ballet des voitures de luxe, ou encore les starlettes se prenant en selfie (grande tradition de Miami) devant les gigantesques sculptures réalisées par Xavier Veilhan, Marc Quinn ou autres, qui jalonnent les rues.

Entre autres nouveautés (outre celles déjà mentionnées), on trouve Ulysse Nardin, une boutique des macarons Ladurée, des chaussures John Lobb, un « Femme Coiffure Hair Salon », ou encore les vins d’Abaco. Une cinquantaine d’autres enseignes devraient ouvrir (!!) dans l’année qui vient, dont le chausseur et accessoiriste italien Tod’s ou encore le très célèbre bijoutier de la place Vendôme, Van Cleef & Arpels. Vous avez dit chic ?! En tout cas, à la vitesse où ça va, Miami ne sera bientôt plus seulement la capitale du Design, mais aussi du luxe ! Une église (en forme de bunker géant) sur la 42ème rue, vient d’être vendue en avril pour 10,5M$ à un développeur immobilier qui, lui aussi, va ouvrir des magasins…

www.miamidesigndistrict.net

Mise à jour le 23 juin 2016 : les enseignes qui doivent ouvrir :

  • Mode : Alexander Wang, Cos, Christian Louboutin, Eres, Gucci, MM6, Alice & Olivia, Diane von Furstenberg, Dolce & Gabbana, Isabel Marant, Joseph, Loro Piana, Rag & Bone, Sevan Biçakçi, Stefano Ricci, Tod’s, Tory Burch, Van Cleef & Arpels, Warby Parker, Saint Laurent
  • Restaurants: Estefan Kitchen, The Smile, ABC Kitchen, and Le Bar de Joël Robuchon, La Boutique de Joël Robuchon and La Terrace de Joël Robuchon
  • Autres : Aesop, Creed, Ahana Yoga, Citco

 

 

 



Related Articles

No comments

Write a comment

    Write a Comment

    Laisser un commentaire

    Nous avons besoin d’amourrrrr !

    Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

    Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !