Un petit garçon emporté par un alligator à Disney Orlando

Un petit garçon emporté par un alligator à Disney Orlando
Alligator à Shark Valley / Parc National des Everglades

Alligator à Shark Valley / Parc National des Everglades

Nouveau coup dur pour la ville d’Orlando, après le meurtre vendredi 10 juin d’une chanteuse, et le massacre de 49 personnes le dimanche suivant dans une discothèque gay de la ville : mardi 14 juin au soir près d’un hôtel de luxe du parc Disney de la ville, alors qu’une famille originaire du Nebraska se relaxait près du lac, son petit garçon de deux ans, Lane Graves, a été attrapé par un alligator qui l’a attiré dans les eaux.

Les parents ont tenté de le sauver, mais en vain. L’alerte a été donnée vers 21h, et des dizaines de policiers et sauveteurs ont travaillé toute la nuit, en vain, afin de le retrouver, sondant le lac avec un détecteur d’alligator. Ce dernier ferait de 1 à 2 mètres de longueur selon les descriptions. Le corps du garçonnet a été retrouvé le lendemain après-midi.

Lane Graves

Lane Graves (Orange County Sheriff’s Office)

Il n’y avait pas près du lac de signe annonçant la présence de tels animaux, même si en Floride chacun sait que les alligators peuvent apparaître dans tout type d’eau douce. En revanche les berges étaient jalonnées de panneaux « Défense de nager ». La famille était descendue au tout proche complexe de luxe Grand Floridian, l’un des hôtels présent sur la ligne du monorail, à juste une station du Magic Kingdom Park. Walt Disney World Resort a immédiatement marqué sa volonté d’aider la famille. Mais il s’agit ainsi de la troisième tragédie en cinq jours pour la ville d’Orlando. Etant la ville du monde qui accueille le plus de touristes, il faut toutefois relativiser le nombre d’accidents qui ne sont pas si nombreux. Par ailleurs, la Floride compte des millions d’alligators sur son territoire, et les incidents sont réguliers, mais peu nombreux en regard du nombre d’animaux et de la population de l’Etat (20 millions d’habitants et 105 millions de touristes). Les alligators regardent généralement les humains d’un oeil inintéressé, et peuvent se laisse approcher d’assez près. Mais ils peuvent aussi réaliser des bonds égaux à leur longueur et il est vivement déconseillé de laisser des enfants trop près. Disney a tout de même décidé d’avertir à l’avenir tous ses clients du danger que constituent ces animaux, mais le plus célèbre parc d’attraction du monde doit depuis lors faire face à un petit problème de communication : des vidéos circulent sur lesquelles on voit un alligator repoussé par un employé près d’une attraction, ou une autre sur laquelle des touristes donnent à manger à un autre saurien…

 

 


Tags assigned to this article:
alligatorDisneyenfantFlorideOrlandotue

Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !