Votre restaurant français à Brickell : Amour de Miami

Votre restaurant français à Brickell : Amour de Miami

Amour de Miami a ouvert en décembre 2015, sur une magnifique place au cœur de Brickell, le célèbre quartier des affaires de Miami, et son équipe va ainsi célébrer un an de succès au milieu des gratte-ciels de la « Magic City ».

photo en haut de page : Arnaud Ferlin sur la terrasse d’Amour de Miami

Arnaud Ferlin à l'intérieur de son restaurant

Arnaud Ferlin à l’intérieur de son restaurant

C’est Arnaud Ferlin, 25 ans, qui est l’auteur de ce petit bijou de bistro français. « Chez nous à Amour de Miami, tout est fait maison et on a mis trois semaines à tout construire ensemble pour la déco. On a même fait venir l’Acadiane Citroën de France ! » Une vieille voiture Acadiane en plein Brickell, ça c’est bien français ! Arnaud Ferlin est d’une famille du « ch’nord » de la France. Ses parents se sont lancés tout d’abord là-bas dans les boulangeries, avant d’ouvrir des restaurants sur la Méditerranée, près de Perpignan. « Je suis un Picard né à Narbonne et qui a toujours habité dans le Roussillon, autant dire que j’ai pas eu une vie facile« , rigole-t-il. Pour le coup, Arnaud a toujours été dans la restauration, de par sa famille, mais aussi dès ses débuts professionnels. « J’ai fait des études de droit à Perpignan, parce que j’étais passionné d’immobilier, mais vraiment je n’ai jamais pu quitter le milieu de la restauration. J’ai découvert Miami il y a 8 ans, et depuis j’avais envie de faire quelque chose ici. J’ai réfléchi, étudié toutes les possibilités, mais j’aimais bien le côté international de Brickell, et cette place splendide où on s’est installé. Il y a des clients qui sortent du bureau, des personnes en voyage d’affaire, des touristes, et les Français et Canadiens du quartier. Voilà comment est né Amour de Miami. » Arnaud Ferlin a également ramené avec lui son chef, Jean-Christophe, un lyonnais qui, de restaurants gastronomiques de la capitale des Gaules aux palaces d’îles paradisiaques, avait fini par faire la rencontre d’Arnaud sur la côte catalane.

La terrasse : magnifique de jour comme de nuit !

La terrasse : magnifique de jour comme de nuit !

Le plus sidérant à Amour de Miami, c’est sa terrasse ombragée par une voûte grandiose de palmiers. Mais comment ne pas parler des talents de « Jicé », Jean-Christophe, qui fait valser les papilles sur des bases de cuisine bistro traditionnelle. « Je ne vais pas cacher que j’ai américanisé un peu certains plats, mais je n’ai pas fait de massacre. Aux Etats-Unis, on n’a pas le choix. Avec Arnaud, on étudie toutes les créations pour qu’elles soient à la fois satisfaisantes pour les Américains et pour les Français. Les commentaires des uns et des autres étant positifs… on continue ! C’est vraiment la clientèle qui nous donne la note finale : chez nous le client est roi ! » Et puis, les Américains apprécieront toujours la gamme de burgers du restaurant, dont le « Franchouillard Burger » à la raclette qu’ils ont un peu de mal à prononcer, mais qui satisfait tous les palais ! « Tout est artisanal« , explique Arnaud. « Les poissons viennent d’un pêcheur de Key West, les fruits et légumes d’un petit producteur de Fort Lauderdale, etc… » Ça donne des plats classiques français : de la soupe à l’oignon aux escargots de Bourgogne, des plateaux de fromages aux assortiments de charcuterie, des salades, des sandwiches, des quiches et des omelettes pour les gens pressés du midi, mais aussi des « ivresses du roi », et autres « amoureux des rivières » pour ceux qui préfèrent les créations maison, avant de passer aux desserts vibrants, de la très réussie tarte Tatin jusqu’à la crème brûlée au grain de vanille de Madagascar : le tout, encore une fois, dans une ambiance et un cadre des plus sympathiques. « En octobre, on en sera à une cinquantaine de vins différents au verre. Et le premier prix est à 3$. J’essaie d’offrir les meilleurs produits aux meilleurs prix. Le but c’est qu’on passe tous un bon moment ensemble et que vous ayez envie de revenir nous voir !« 

Et comme Arnaud a encore une petite partie de son cœur en pays Catalan, il a toujours un bon Banyuls à vous faire déguster !

C’est une étape de plus dans le quartier de Brickell qui est devenu en quelques années l’un des préférés des Miamiens pour sortir, et qui va continuer avec l’ouverture dans les prochaines semaines de l’immense Brickell City Center.

Entre autres détails importants : Amour de Miami est ouvert 7/7 à partir de 9h du matin pour petit-déjeuner, déjeuner et dîner. Il y a la télévision en français, des crêpes tous les vendredis après-midi, une « French Happy Hour » de 16h à 20h, un service de livraison (beaucoup de bureaux dans le quartier), de traiteur, de mariage (il y en a déjà eu une dizaine en 1 an !) et au nombre des projets : wine tastings, films français, soirées romantiques (le nom s’y prête !), musique live, tous les événements français (beaujolais nouveau, Bastille Day etc…) et télévisés, mais aussi plein de choses que vous pourrez découvrir sur leur site internet et leur page Facebook. Et connaissant Arnaud et Jicé… avec eux vous n’êtes pas au bout de vos surprises !

AMOUR DE MIAMI

921 Brickell Ave, Miami, FL 33131

(305) 377-8811 –  www.amourdemiami.com

www.facebook.com/Amour-de-Miami-153592938323031



Related Articles

Pour une rénovation très artistique en Floride: Marco & Véro Francavilla

Miami inspire depuis longtemps un grand nombre de nouveaux talents français, et encore plus depuis quelques années. Marco et Véro Francavilla sont de ceux-là : deux quadras arrivés l’an passé en vol direct sans retour depuis Montpellier-Hérault. En France, Véro travaillait dans un tout autre domaine, mais – complémentaires dans la vie comme dans le travail – ils ont ainsi créé en Floride une belle entreprise. Leur atelier est à Dania, ils habitent Aventura, et travaillent dans toute la Floride (et même un peu plus), aussi bien sur des maisons modestes que dans les magasins et les appartements luxueux de South Beach.

1 comment

Write a comment

    Write a Comment

    Laisser un commentaire

    Nous avons besoin d’amourrrrr !

    Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

    Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !