Nouveaux vols Fort-Lauderdale / Guadeloupe : un gros enjeu touristique et économique

Nouveaux vols Fort-Lauderdale / Guadeloupe : un gros enjeu touristique et économique

Les premiers vols « low cost » de la compagnie Norwegian s’élanceront de Fort Lauderdale vers la Guadeloupe à la mi-décembre. Depuis l’annonce de ce lancement, ces vols suscitent des espérances au niveau du tourisme et du commerce international entre la Floride et les iles françaises des Caraïbes.

Photo : La baie des îles Saintes, près de la Guadeloupe (crédit : Patrice78500 CC-by-3.0)

Oui, cela va indéniablement renforcer nos liens commerciaux« , assure Pascale Villet, la directrice de la FACC (chambre de commerce franco-américaine de Floride, www.faccmiami.com). « Les lignes lancées l’année dernière entre la Guadeloupe et le nord-est des Etats-Unis ont du succès ; la Floride est donc bien placée pour réussir, au moins autant. Nous connaissons tout l’intérêt qu’il y a pour les particuliers comme les entreprises à accentuer nos échanges.

Un confrère journaliste de la Guadeloupe confirme l’efficacité de ces lignes aériennes : « La compagnie Norwegian ait été elle même surprise l’an passé par le grand succès de ses premières lignes vers Boston, New-York etc… » Norwegian a dû s’en rendre compte : au lieu d’une ligne hebdomadaire, ils ont finalement décidé d’en mettre deux par semaine, avant même d’avoir commencé !

Norwegian dispose d’une flotte d’avions disponibles en dehors de l’été, quand la demande est moins forte pour les autres destinations. Et puis certains pays de la Méditerranée victimes du terrorisme attirant moins les touristes, fatalement les compagnies aériennes vont continuer d’ouvrir des lignes low coast là où elles peuvent avoir des clients. Même si les vols ne sont pas complètement remplis, ça contribue à financer les avions et le personnel quand l’activité est basse.

Du côté des Antillais, ils étaient il y a encore peu de temps obligés d’effectuer un changement dans un pays tiers afin de pouvoir gagner Miami. Et les habitants des autres îles devaient en plus, bien souvent, passer en premier lieu par la Guadeloupe afin d’accéder à l’international (en dehors de la France qui est bien desservie). « Il y a dorénavant les vols d’Air France vers la Floride, mais les tarifs de Norwegian commençant en dessous de 200$, ils sont deux tiers moins chers« , explique Bertille Hocquet présidente de l’agence réceptive Contact USA. « Donc l’impact est considérable sur la clientèle. Nous avons déjà énormément de réservations, et nous planifions d’accueillir plusieurs milliers d’Antillais dès cet hiver en Floride. » Et que viennent-ils y faire ? « Il y a d’une part ceux qui viennent faire du tourisme en Floride, et puis tous ceux qui sont intéressés par les croisières au départ de Miami ou de Port Everglades. Ils achètent un billet mais en profitent pour rester plusieurs jours à Miami avant d’aller prendre le bateau. Ce n’est pas un secret, ils adorent le shopping ! Mais en fait, quand vous habitez sur une île, vous aimez pouvoir en sortir facilement, afin d’aller visiter de grands pays et pouvoir avoir ainsi accès aux biens de culture et de consommation dont vous ne disposez pas sur votre île. Donc il n’y a pas de mystère avec les Antillais : ils vont venir ! D’ailleurs vous n’imaginez même pas combien on en reçoit en Floride durant l’été : ils sont déjà des milliers chaque année depuis longtemps.« 

Pour Contact USA : www.contact-tours.com

Et pas seulement les touristes, comme Le Courrier l’indiquait il y a quelques semaines, les idées de missions commerciales des entreprises antillaises vers la Floride se renforcent.

« Je confirme : les opportunités existent de part et d’autres mais elles sont souvent, si ce n’est bloquées, du moins ralenties par le manque de transports« , commente l’avocate Aline Martin O’Brien (Xander Law Group PA), qui a travaillé aux Antilles. « La proximité géographique n’est pas reflétée par les liaisons aériennes actuelles : un vol direct par semaine ou devoir passer par Port au Prince ou St Martin avec des escales importantes et des coûts certains ne favorisent pas la fluidité des affaires (et tout le monde ne peut pas s’offrir un jet privé pour faire l’aller retour dans des délais raisonnables d’un business trip (48 h)). Dès lors des partenariats et des investissements commerciaux ne se concrétisent pas, alors qu’avec des vols directs réguliers entre la Caraïbe française et la Floride ils auraient pu être approfondis et finalisés« . www.xanderlawgroup.com

LES SNOWBIRDS RESERVENT POUR LES ANTILLES

Mais évidemment les vols ne sont pas à sens uniques en direction de la Floride. « Nous avons déjà 4 groupes d’Antillais qui viennent cette hiver, mais nous avons aussi réservé des groupes de places sur 9 vols en direction de la Guadeloupe« , précise Jacques Cimetier, président de Go2Vacations dont le siège est à Dania Beach, « afin d’être certains d’en avoir longtemps avant, car ça va se bousculer. Ce sont les Québécois et francophones des autres régions du Canada qui pour la plupart achètent les billets. Ils seront ici durant tout l’hiver, et souhaitent s’offrir un voyage là-bas. En fait je vais vous raconter ce qui se passe. Avant d’arriver en Floride, j’avais une agence de voyage à Montréal, et au début des années 1980, il y a eu un fort engouement des Canadiens pour les Antilles. On faisait 700 sièges par semaine au départ de Montréal, car le dollar canadien était fort par rapport au franc. Les Québécois ont pris leurs habitudes là-bas, mais les prix ont ensuite augmenté, alors ils sont partis vers d’autres destinations. Donc aujourd’hui, pour tous ceux qui connaissent les Antilles, il y a une certaine nostalgie pour ces îles magnifiques, et c’est pour ça qu’on attend un grand nombre de voyageurs. Mais entre temps beaucoup d’hôtels ont fermé aux Antilles, et je me demande comment ils vont faire pour absorber le tourisme américain, plus tout les Français qui ne veulent plus aller durant l’hiver de l’autre côté de la Méditerranée ! En tout cas nous allons jouer le jeu de l’ouverture de ces lignes. C’est très bien à la fois pour la France et pour la Floride. Et si vous voulez venir avec nous, nous avons de bonnes formules avion+voiture+appartement !« 

www.go2vacationsflorida.com/promo-vol-norwegian/4656959

 

investus vincent ricaud immobilier floride sarasota

 



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !