Le poisson-lion : ce bel intrus qui dévore les mers des Caraïbes

Le poisson-lion : ce bel intrus qui dévore les mers des Caraïbes

Celui qui fait la joie des enfants dans les aquariums, et de certains gastronomes, est de moins en moins apprécié des défenseurs de la nature. En effet, le poisson-lion, sous-espèces des rascasses volantes, est devenu une espèce invasive en Floride et dans les Caraïbes où il menace d’anéantissement d’autres poissons comme le mérou ou le vivaneau.

En effet, le poisson-lion est originaire du sud de l’océan pacifique, et nul ne sait trop comment il se serait développé dans les Caraïbes, même si il paraît à peu près certain que c’est d’un aquarium de Miami que la souche locale s’est échappée dans les années 1980 (ce fut aussi le cas avec les iguanes à peu près au même moment : ils n’existaient pas en Floride auparavant). En tout cas le poisson-lion, en plus d’avoir de redoutées épines venimeuses (assez dangereuses pour l’homme) à un très grand appétit, et il dévore sur son passage la nourriture nécessaire à d’autres espèces, jusqu’aux Antilles. La Guadeloupe essaye de favoriser sa chasse au harpon pour qu’il termine dans les assiettes, et la Martinique a même créé un observatoire pour suivre sa prolifération.

www.cartes.observatoire-eau-martinique.fr/poisson_lion/flash/



Related Articles

Spring Break vire au drame en Floride

Les fêtes de printemps semblent avoir été plus calmes cette année à Miami qu’en 2014 où de très nombreux faits divers avaient même remis en question l’existence de l’Ultra Music Festival. Néanmoins, outre l’affaire des enfants de la consule du Canada qui semble s’être déroulée en marge d’Ultra à Miami, c’est à Panama City Beach – l’autre destination de Floride prisée des étudiants – que le spring break a défrayé la chronique, avec des centaines d’arrestations d’étudiants, le double de l’an dernier selon la police. Une jeune femme de 19 ans a été violée

Déshomologations de deux écoles à Miami : réactions et précisions

Comme nous l’indiquions hier, deux écoles publiques de Miami (Sunset et Carver) viennent de se voir retirer leur homologation par le gouvernement français. Précisons que ce n’est pas la diplomatie française aux Etats-Unis qui homologue, mais la commission nationale d’homologation. Elle a pris cette décision qui a été publiée le 27 juin dernier au Journal Officiel. Trois écoles sur cinq restent homologuées dans la région de Miami : ISCHS (Miami), ISB (Hollywood) et LFA (Cooper City).

L’Hermione retrouve Boston 235 ans après La Fayette !

Après deux jours d’escale à Newport qui ont remporté un beau succès populaire, L’Hermione va quitter le Rhode Island pour mettre le cap sur une nouvelle étape de son voyage américain. Demain, c’est à Boston, capitale du Massachusetts et point de départ de la révolution américaine que la réplique de la frégate de La Fayette viendra s’amarrer. C’est à Boston qu’était arrivée le 28 avril 1780 L’Hermione avec La Fayette à son bord après une traversée de l’Atlantique de 38 jours en route directe depuis l’estuaire de Charente. L’Hermione restera au Rowe’s Wharf, au cœur du quartier financier et portuaire de la ville, jusqu’au 12 juillet.

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !