Golf : Le retour du Tigre !

Golf : Le retour du Tigre !
Anne-Josée Beland

par Anne-Josée Beland
Collaboratrice Canam Golf

C’est le 4 décembre dernier, à l’occasion du tournoi Hero World Challenge, que Tiger Woods a repris la compétition après plus de 15 mois d’absence. Hôte du tournoi, l’ancien numéro 1 mondial a foulé les allées du Albany Golf Course, aux Bahamas, en compagnie des 18 meilleurs golfeurs de la saison. 

(crédit photo : Keith Allison CCBY2.0)

Quatre cent soixante-six jours exactement que Tiger Woods n’avait pas sorti ses clubs pour prendre part à un tournoi du PGA Tour. La dernière fois, c’était en août 2015, au Wyndham Championship, et le Tigre avait alors pris la 10e place d’un tournoi dont il avait un temps occupé la tête. Il se retrouvait alors au 257e rang mondial. Woods traversait déjà l’un de ses plus gros passages à vide en carrière, suite à une accumulation de blessures au dos en plus d’avoir dû subir deux opérations.

Après une saison blanche en 2016, il atteint le 898e rang mondial, de loin son pire en carrière.

Tiger annonce enfin son retour pour le premier tournoi de la saison 2017 du PGA Tour. Attendu à la mi-octobre au Safeway Open, Woods se retire une première fois, puis une seconde au Turkish Open au début de novembre. Pas prêt.

Mais cette fois-ci, c’était la bonne. Après une si longue absence, tous les yeux étaient rivés sur le Tigre. Son cumulatif de 284 (73-65-70-76) l’a toutefois placé en 15e position, sur 18. La dernière ronde lui a semblée pénible, tout comme ses derniers mois de compétition avant de se retirer.

On pourra le revoir à nouveau, du 26 au 29 janvier 2017, à Torrey Pines (San Diego) pour le Farmers Insurance. Un rendez-vous et un parcours qui lui ont souvent porté chance sur le PGA Tour comme en témoigne ses 8 victoires.  Reste à voir si le Tigre sortira les griffes !

www.canamgolf.com

Canam-Golf-rabais-golf-miami-broward-palm-beach-aout.jpg


Tags assigned to this article:
come backgolfgolfeurretourtiger woods

Related Articles

Traité commercial transatlantique : ça traîne

Le TIPP, beaucoup en rêvent (et beaucoup le redoutent), mais en tout cas, alors qu’il était annoncé comme imminent, il semble ne plus avoir de calendrier bien défini. Il s’agit d’un traité de grande importance, car il établirait un libre marché entre les Etats-Unis et l’Union Européenne. Le but : faire sauter les frontières commerciales. Or le secrétaire d’Etat français au Commerce Extérieur, Matthias Fekl, a admis début mai (à nos confrères de l’AFP) lors du symposium mondial des CCE (à Miami Beach) que les négociations avec les US , « Pour l’instant ça n’avance pas, (mais) je ne considère pas qu’on entre dans une négociation en disant il faut conclure le plus vite possible et à tout prix, et je ne dis pas non plus que ce sera nécessairement raté, il faut à chaque étape défendre nos intérêts ».

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !