Miami : les bikers rendent hommage à Johnny Hallyday (vidéo et photos)

Miami : les bikers rendent hommage à Johnny Hallyday (vidéo et photos)

Le jour de l’enterrement de Johnny Hallyday, lundi 11 décembre, des bikers français, québécois et belges de Miami Beach se sont retrouvés pour un dernier « ride » avec leur chanteur préféré.

Beaucoup d’émotions, et beaucoup de bruit devant le restaurant Ocean’s Ten, sur le fameux Ocean Drive de Miami Beach, où le patron, Anthony, avait prévu un écran géant où un concert de Johnny Hallyday était diffusé. Les touristes français de passages n’en croyaient pas leurs yeux : la fureur des Harley Davidson était là pour faire un dernier chaos, un dernier ride pour celui qui a bercé leur vie. Les bikers se sont ensuite rendu en cortège sur l’île voisine de Key Biscayne, des endroits que Johnny lui-même appréciait beaucoup, puisque c’est à Miami Beach qu’il avait rencontré Laeticia à Miami Beach en 1994. Il y avait également chanté en 2014, lors d’un concert mémorable dans la salle du Fillmore.

Johnny Hallyday et Laeticia : une belle histoire d’amour avec Miami

Concert hommage à Johnny Hallyday à Fort Lauderdale (et soirée des amis du Courrier de Floride)



Related Articles

Entreprise : Des changements pour les «LLC» en Floride

Pour ceux parmi les français expatriés, et autres francophones, qui ont constitué des entreprises de forme “LLC” en Floride, il y a eu des évolutions juridiques que vous n’apprendrez pas par les canaux “ordinaires.” Souvent, les agents immobiliers ou consultants conseillent aux expatriés français et européens de former une LLC pour détenir un bien immobilier. Cette solution peut-être adéquate dans certaines situations, mais pas toujours, et pas pour tout le monde. Il est important de surveiller l’évolution du séjour à l’étranger, et surtout s’il y a une transition vers une domiciliation aux Etats-Unis.

1 comment

Write a comment

    Write a Comment

    Laisser un commentaire

    Nous avons besoin d’amourrrrr !

    Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

    Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !