Agent immobilier français dans le comté de Brevard (Melbourne, Cape Canaveral, Cocoa Beach) : Béatrice Solloway

Agent immobilier français dans le comté de Brevard (Melbourne, Cape Canaveral, Cocoa Beach) : Béatrice Solloway

Rencontre avec Béatrice Solloway, agent immobilier sur la « Space Coast », le comté de Brevard, sur la côte est de la Floride centrale (Cape Canaveral, Melbourne, Palm Bay , Suntree, Viera, Cocoa Beach, Satellite Beach, Merrit Island, Indialantic), où de plus en plus de francophones s’installent.

La Space Coast doit son nom et son essor initial à la présence de Cape Canaveral, et à toute l’industrie aérospatiale et touristique qui l’accompagne. « Et c’est toujours le cas aujourd’hui. Depuis un siècle, les promoteurs immobiliers se ruent vers la Floride tropicale, aux alentours de Miami, mais ici, à trois heures au nord, ça a été plus doucement, avec des personnes venant travailler dans les domaines de l’aéronautique, mais aussi des Snowbirds, car la Floride Centrale, ce n’est pas non plus le pôle nord : il fait beau toute l’année, même si nous avons parfois des matinées plus fraîches qu’à Miami ! », rappelle Béatrice Solloway. Née à Lille, a vécu en Bretagne, 10 ans à Paris et sa vie l’a rapidement conduite en direction des îles Caraïbes. « En 1995, un cyclone avait déjà détruit Saint-Martin, et cela m’avait décidé à venir en Floride. J’ai longtemps été dans l’import-export, avec un esprit d’entrepreneur, j’ai ouvert un restaurant ici avec mon frère, que nous avons ensuite revendu ainsi qu’une boutique et un spa, donc je connais bien les problématiques professionnelles des nouveaux arrivants. En parallèle, je m’étais lancée dans l’immobilier en 1998, et au fil des années, je n’ai plus fait que cela, maintenant au sein de Re/Max Elite. Il faut dire qu’il y a de plus en plus de francophones à venir, notamment des français et des canadiens dans le domaine de l’aéronautique ou autre, mais aussi beaucoup qui achètent des résidences ou appartements secondaires : des Français et des Québécois qui cherchent un autre cadre de vie que celui de Miami : plus grand, plus d’espace dans leur jardin, plus d’espace sur la plage, plus de paysages… le tout pour beaucoup moins cher, et à moins d’une heure d’une grande ville : Orlando, et ses parcs d’attractions appréciés par les familles ! »

Et c’est vrai que chaque année des centaines de Français et Canadiens rejoignent les entreprises liées à l’espace ou à l’avionique. « Ça fait quatre ou cinq ans qu’il y a un très grand nombre d’arrivées de francophones. Auparavant c’était plus rare ! »

Mais la « Space Coast », ce sont aussi de jolies plages, comme celle de Cocoa Beach, avec des vagues de taille suffisamment honnête pour les surfeurs, des paysages magnifiques le long de l’Indian River, de Merritt Island Tropical Trail ou du Canaveral National Seashore. « Le comté de Brevard est de plus en plus remarqué pour sa qualité de vie, ses golfs, ses spots de pêche… et nous avons en conséquence beaucoup d’achats d’investisseurs car les prix, même s’ils sont bien moins chers que dans le sud, suivent la même courbe vers le haut, et ici, ils ne sont pas du tout surévalués. La maison la plus chère qui vient de se vendre est à 9 millions de dollars… donc pas grand chose à voir avec le sud ! »

Autre avantage avec Béatrice Solloway, elle connaît tout et tout le monde dans le comté, et facilite ainsi grandement l’installation des nouveaux arrivants. « Les pièges possibles sont les mêmes qu’à Miami (où j’ai aussi travaillé) : quand vous avez des rénovations à faire, certains « general contractors » ne se gênent pas pour forcer les devis ou faire traîner les délais. Il faut faire faire au moins trois devis. Mais sinon, c’est quand même beaucoup plus familial, y compris au niveau business : les professionnels jouant plus facilement leur réputation, ils sont plus consciencieux que dans les grandes zones urbaines. Tout est moins agressif. Connaissant les deux, je pense que le rêve américain fonctionne bien mieux dans les petites villes que dans les grandes. En général, il y a moins de compétition. »

Beaucoup d’expatriés apprécient les villes de Suntree et de Viera pour les écoles car il y a déjà des élèves francophones ainsi que Melbourne et Palm Bay, alors que les Snowbirds et retraités aiment la proximité immédiate de la plage, vers Melbourne Beach ou Sebastian Inlet. Sans oublier les stations balnéaires de Cocoa Beach, Satellite Beach, Indian Harbour Beach, Indialantic…

BEATRICE SOLLOWAY

ReMax Elite : 445 5th Avenue – Indialantic, FL 32903

beasolloway@gmail.com321 693 2550

www.agentimmobiliermiami.com



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !