Netflix : La série « Lost in Space »… s’est complètement perdue dans l’espace !

Netflix : La série « Lost in Space »… s’est complètement perdue dans l’espace !

Lost in Space, série sur NetflixPourtant, l’immense succès de Stranger Things donnait la feuille de route aux producteurs de séries de science-fiction : de la simplicité, de l’amitié, de l’aventure, et certes quelques effets spéciaux hollywoodiens, mais pas que ça… loin de là ! D’ailleurs, en remontant dans le temps, jusque dans les années 1960, la version originale de Lost in Space (les aventures de la famille Robinson), c’était déjà un peu cela : de l’humour, de l’impertinence, de l’aventure, de l’amitié, et en guide d’effets spéciaux, des décors en carton-pâte et un robot ressemblant plus à un aspirateur qu’à autre chose. Netflix a fait ce qu’il ne fallait pas faire : des effets spéciaux poussés à l’extrême dès le premier épisode, jusqu’à l’indigestion ; peu de suspense, mais en lieu et place un empilement de drames « insoutenables »… jusqu’à temps que le spectateur s’endorme !

Pour ne prendre que ce premier épisode, ces effets spéciaux et rebondissements (mais aussi un nombre invraisemblable de flash backs qui coupent le rythme) servent à camoufler la faiblesse de l’intrigue : tout l’épisode est destiné à libérer un membre de la famille Robinson piégé dans la glace… ZZZZZZZZ…

L’histoire : « En 2046, la famille Robinson est sélectionnée pour reconstruire leur vie dans un monde meilleur. John et Maureen Robinson et leurs trois enfants, Judy, Penny et Will, embarquent à bord du Jupiter 2, tout comme d’autres familles sur d’autres vaisseaux spatiaux Jupiter. Mais un incident durant leur voyage les contraint à atterrir sur une planète inconnue et glacée. Les nouveaux colons vont devoir faire de nouvelles alliances et travailler ensemble pour survivre dans un environnement hostile, à des années lumières de leur destination prévue. »

La première version de Lost in Space dans les années 1960

La première version de Lost in Space dans les années 1960

Bien évidemment, Lost in Space se laisse quand même regarder, vu le budget consacré, ce n’est pas complètement nulmais c’est surtout un effet de gâchis que ça provoque. Il est toujours possible à Netflix de s’améliorer pour la Saison 2 ! C’est quand même dommage pour Toby Stephens, qui avait crevé l’écran dans Black Sails, il méritait mieux.

Florian Dauny avocat 2016-2017


Tags assigned to this article:
Lost in SpacenetflixPerdus dans l'espaceserie

Related Articles

1 comment

Write a comment
  1. ballistika
    ballistika 15 avril, 2018, 09:21

    Excellente série

    Reply this comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !