Agent et courtier immobilier dans le sud de la Floride (Miami, Broward, Palm Beach) : Julie Murray

Agent et courtier immobilier dans le sud de la Floride (Miami, Broward, Palm Beach) : Julie Murray

Julie Murray est certes une jeune femme, mais avec une longue feuille de route, puisque cette native de Québec, qui est en Floride depuis 2011, a plus de 12 ans d’expérience dans le domaine de l’immobilier. En l’occurrence, avec elle, « jeunesse » rime avec « vitalité » et « efficacité » !

« J’ai commencé jeune dans le business, en investissant moi même, puis j’ai étudié l’évaluation immobilière, la gestion de projets et l’estimation de la construction. Comme j’ai beaucoup acheté et revendu, j’ai aussi acquis une bonne expérience dans le design et la décoration, et c’est vraiment important de savoir comment améliorer une propriété, quels travaux y réaliser, afin de pouvoir l’optimiser pour bien la revendre. » Elle est d’ailleurs certifiée en « home staging et redesign« .

Julie Murray réside dans le comté de Broward, « un comté très central ». Cela lui permet de répondre aux besoins des Canadiens et des Français qui ont souvent des demandes d’endroits très différents.

Et y a-t-il toujours de bonnes affaires en Floride, comme en 2008-2012 ? « La Floride sera toujours un bon endroit pour investir. Mais pour les aubaines, bien évidemment, ce n’est pas dans les mêmes quantités qu’au moment de la « crise », quand il était possible d’acquérir un condo pour quelques milliers de dollars. Aujourd’hui, une « bonne affaire », ça existe toujours, mais c’est quelque chose de différent, et de plus rare à trouver. D’où la nécessité d’avoir un bon agent immobilier ! Les prix étant remontés, une « bonne affaire » en Floride, c’est quand on arrive à bien négocier à la baisse son achat. Vous ne l’obtiendrez pas à -70%, car les biens ont une valeur réelle : la Floride est même un peu sous-évaluée et les prix vont continuer de monter.

Par exemple, sur les biens de luxe neufs, lors des deux dernières années, les négociations étaient impressionnantes, les vendeurs s’essayaient à des tarifs élevés, mais il n’y avait plus assez d’acheteurs. » 

À son avis, même si les prix des propriétés ont augmenté, les investisseurs trouveront encore de bonnes affaires puisque le taux de rendement aux États-Unis est souvent supérieur à ce qu’on peut trouver ailleurs.

Et y a-t-il des endroits que vous privilégiez dans le sud de la Floride ? « Le comté de Miami s’est structuré de manière spectaculaire ces dernières décennies, mais aujourd’hui ce sont Broward et Palm Beach qui sortent les grues. Vous pouvez encore y trouver de bonnes affaires, mais la vraie aubaine… c’est l’avenir de ces quartiers, la plus-value que vous allez faire dans les années qui viennent. Et même si vous mettez en location : à Miami-Dade, les habitants ont de plus en plus de mal à se loger, et ils n’hésitent pas à venir habiter sur les comtés plus éloignés, ce qui crée de la pression et, ce qui fait également monter les prix. En ce moment, c’est la ruée sur Pompano Beach, par exemple, mais on a l’impression que cette ville devient surtout québécoise ! » 

Voilà, en tout cas, il suffit de regarder l’économie diversifiée et la démographie de la Floride, pour savoir que c’est un très bon Etat où investir !

« La base du métier, c’est de chercher, étudier et négocier. La relation client est super importante pour moi. J’aime être disponible 7 jours sur 7. Qu’il s’agisse d’un achat, d’une vente ou d’un investissement, je m’efforce de toujours dépasser les attentes des clients dans tous les aspects de la transaction immobilière. Les gens qui viennent nous voir investissent des sommes qui pour eux sont très importantes. Pour certains, c’est l’investissement de leur vie. Il n’y a pas de secret, les agents immobiliers qui réussissent, ce sont ceux qui prennent soin de leurs clients, qui prennent le temps de bien les informer, et de faire en sorte qu’ils comprennent bien tous les documents sur lesquels ils doivent apposer leur signature. Ceux qui viennent de France ou du Canada, non seulement, ils ne parlent parfois pas bien l’anglais, mais dans tous les cas ils sont beaucoup moins informés sur les règlements américains en matière de copropriété ; des règles et risques en matière d’urbanisme dans telle ou telle ville de Floride, etc… Donc pour moi, le service au client doit être n°1 et rien ne doit être laissé au hasard. Chaque transaction est unique. Je m’assure de répondre aux attentes de mes clients. J’ai également un bon réseau de professionnels francophones : agents de titres, avocats, comptables, etc… et on fait en sorte que, durant toutes les étapes d’une transaction, pour une maison, un condo, un appartement… le client soit toujours dans un environnement qui privilégie sa bonne information, et donc sa sécurité. Les banques canadiennes de la Floride peuvent aussi aider, il faut le savoir, pour les hypothèques et crédits ; et ce, autant pour les Canadiens que les Français qui souhaitent investir en Floride. Je suggère également aux Canadiens qui souhaitent acheter comptant, de considérer un prêt, avec ces mêmes banques, lorsque l’écart entre les devises est élevé comme il l’est présentement. Contactez-moi si vous voulez en savoir davantage ! »

Julie Murray

954 895 3423

julie@juliemurrayteam.com

www.juliemurrayteam.com

Julie Murray immobilier floride



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !