Bienvenue dans l’hyper-cabinet juridique ?

Bienvenue dans l’hyper-cabinet juridique ?
David Willig

par David S. Willig, avocat à Paris et à Miami – Notaire

Depuis deux ans, la notion de « cabinet pluri-professionnel » est en essor en France, avec une législation entrée en vigueur en 2016, et ensuite la partie réglementaire arrêtée à la mi-2017.  

On verra, sans doute, le développement réel de cette expérience au cours de 2018.  La législation française autorise la constitution d’une société qui regroupe les professions d’avocat, de notaire, de commissaire-priseur judiciaire, d’huissier de justice, de conseil en propriété industrielle et d’expert-comptable. 

Traditionnellement, en France la profession de notaire est incompatible avec celle de l’avocat, mais ces deux professions peuvent désormais exercer en commun, « sous le même toit » pour ainsi dire. 

L’idée de la « grande surface » des professions libérales existe chez les avocats déjà, avec des cabinets regroupant des centaines d’avocats aux USA et ailleurs. En Floride, la législation a créé la figure du notaire, mais greffée sur la profession d’avocat.  

Et même si les professions liées à la vie juridique sont plus nombreuses en France, quand on regarde depuis les USA cette perspective de regroupement de l’exercice des avocats et des experts-comptables, ça semble assez novateur.

Certes, la réalité démontre sans doute que certains avocats ont trouvé depuis longtemps des moyens de travailler en coopération avec certains experts-comptables.  

Ce genre de collaboration, où l’avocat fait le travail de l’avocat et l’expert-comptable fait le travail de l’expert-comptable, peut être fructueuse, voire idéale pour certains clients, et pour certaines matières. Chacun son métier et les vaches seront bien gardées ! Le contraire peut produire des bavures démesurées et coûteuses.

Il n’est pas certain non plus que cette collaboration permettra des économies d’échelle au niveau professionnel.

Alors, avocat ou expert-comptable ? Si vous avez un doute sur vos besoins, n’hésitez pas à prendre contact avec votre chroniqueur, Me. David, avocat au Barreau de Floride et de Paris.

David S. Willig

2837 SW 3rd Ave, Miami, FL 33129  –  www.floridavocat.com

Tel : +1 (305) 860-1881   Interlawlink@aol.com

David Willig Avocat Floride



Related Articles

Le fils de la consule du Canada risque d’être jugé par un tribunal pour adultes de Miami

Mercredi 8 avril au matin, Marc Wabafiyebazu, fils de la consule du Canada (qui a survécu à l’épisode tragique qui s’est déroulé la semaine dernière, lors duquel son frère aîné et un dealer ont trouvé la mort) a comparu pour la première fois devant la juge Angelica Zayas du tribunal pour mineurs de Miami. Curt Obront, avocat de Marc Wabafiyebazu, a précisé que dans tous les cas son client plaiderait « non-coupable ». La procureure Marie Mato a précisé que si le grand jury décidait (dans les jours prochains) de son jugement pour ces faits, malgré ses 15 ans, son cas serait alors directement transmis à la justice criminelle ordinaire de l’Etat de Floride, celle qui juge les adultes. Il risque ainsi une peine de prison

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !