Red Tide à Miami : une première plage est fermée à cause de la marée rouge (et des personnes toussent à Broward !)

Red Tide à Miami : une première plage est fermée à cause de la marée rouge (et des personnes toussent à Broward !)

La plage de Haulover Beach (juste au nord de Miami Beach) a été fermée jeudi 4 octobre à l’aube, après qu’une concentration « moyenne » de Karenia Brevis (l’algue qui colore la mer en rouge) ait été trouvée dans l’eau.


MISE A JOUR DIMANCHE 7 OCT A 8PM :

L’algue est présente sur tout le sud de la côte, mais seul le comté de Palm Beach a fermé de nombreuses plages. Des personnes se sont aussi déclarées indisposées (quelques irritations de la gorge) proches de la mer à Miami-Dade et à Broward, mais la présence de l’algue K-Brevis est trop faible pour que Broward ferme les plages. Vendredi Haulover Beach a été rouverte, comme les plages du comté de Palm Beach, après avoir été nettoyées. La marée rouge y est toujours légère, qualifiée par les médias de « pink tide ».


Plus au sud les relevés faisaient état d’une concentration « faible à très faible » de K-Brevis sur les autres plages du comté, à Miami Beach et à Key BIscayne où les scientifiques sont allés faire des constats. Aors que la situation s’améliore sur la côte ouest (il n’y a plus de « red tide » à Naples depuis la fin du mois d’août), néanmoins ça empire depuis le week-end dernier sur la côte Atlantique. Il s’agirait en fait de la même marée rouge, qui avait frappé l’ouest en août et qui aurait été poussée par les courants marins vers Miami. Au quel cas cette marée rouge pourrait disparaître assez rapidement, mais rien n’est encore certain.

(crédit photo ci-dessus : Keturah Stickann (CC BY-NC-ND 2.0))

Haulover Beach - Miami Beach

Photo : la plage de Haulover Beach (qui a par ailleurs la particularité d’être la seule plage naturiste de Miami Dade)

Les premières alertes sérieuses sont arrivées mercredi au nord de la ville de Palm Beach, sur ce comté de « PBC » et les deux plus au nord (Martin et St Lucie). La liste des plages fermées ne cessent de s’agrandir sur tout le comté de PBC. A Broward (Fort Lauderdale), des personnes ont été prises de nausées et d’irritation à la gorge depuis la fin de semaine dernière. Les résultats scientifiques devraient être publiés sous peu pour ce comté. Avec la contamination – en plus de Palm Beach County – des deux comtés de Broward et de Miami-Dade, ce sont désormais les trois comtés qui forment l’aire urbaine de Miami qui sont concernés.

VOIR AUSSI :

Voir notre article général sur la marée rouge atlantique, avec les cartes de la FWC

L’état des plages du Broward County (vidéo tournée le 5 octobre)

D’où viennent les marées rouges

– Une carte interactive de la marée rouge vient d’être lancée par la FWC (l’organisme scientifique qui fait les relevés) cliquez ici pour la voir

Article du Miami Herald sur l’arrivée de la marée rouge à Miami

Floride : La marée rouge s’étend à Palm Beach, Miami et à la côte Atlantique



Related Articles

« Paris est en flammes » pour le magazine Vanity Fair

c’est cette fois Vanity Fair qui sonne l’alarme sur la situation dans la capitale française avec un dossier au titre sans équivoque dans son édition américaine : « Paris is Burning » (la version française est : « Paris En Flammes »). Car à la différence de Fox News, c’est un dossier très long et documenté que livre Vanity Fair, poussant un cran plus loin le ton alarmant des médias étrangers envers les tensions françaises. L’angle premier de ce dossier (rédigé par la célèbre journaliste américaine de Vanity Fair, Marie Brenner) est l’antisémitisme et le départ des Juifs de France après les différentes attaques de synagogues ou de l’hyper casher de Paris en janvier dernier.

4 comments

Write a comment

    Write a Comment

    Laisser un commentaire

    Nous avons besoin d’amourrrrr !

    Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

    Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !