Législatives : Roland Lescure (En Marche) bien en tête à Miami et en Floride

Législatives : Roland Lescure (En Marche) bien en tête à Miami et en Floride

Le candidat « En Marche » sur la 1ère circonscription des Français de l’Etranger (Etats-Unis/Canada), Roland Lescure, arrive en Floride (comme partout ailleurs) largement devant Frédéric Lefebvre, député sortant (Les Républicains). L’élection est déjà quasiment jouée.

Photo ci-dessus : Roland Lescure en campagne chez Donald Trump à West Palm Beach (Floride) dimanche 28 mai.

Sur les bureaux de vote de Miami, M. Lescure obtient ainsi 526 voix, contre 295 au député sortant Frédéric Lefebvre (Les Républicains). Ils sont suivis par Denis Franceskin (FN) avec 51 voix, puis le candidat du PS, Yan Chantrel  (38) et Damien Regnard (35), Clémentine Langlois (29).

Voir aussi :

Lescure et Lefebvre seront au second tour de la Législative

Ce score est particulièrement de mauvaise augure pour Frédéric Lefebvre, car Miami est généralement la ville qui vote le plus à droite de la circonscription. Les premiers échos des dépouillements donnent d’ailleurs le candidat « La République en Marche » au-dessus de 70% à Boston, et dans les mêmes eaux à Harlem et Brooklyn (New-York) où Frédéric Lefebvre ne réaliserait qu’entre 7 et 15%. Roland Lescure est également largement en tête dans toutes les villes d’où les premiers résultats proviennent : à Washington, La Nouvelle-Orléans, Houston, et notamment à Montréal, ville où M. Lefebvre ne serait que 4ème derrière les listes de gauche. Ca préfigure un ras-de-marée en faveur de Roland Lescure dans l’autre grand pays de la zone, le Canada, puisque M. Lescure habite Montréal, qu’il y est connu (il a d’ailleurs aussi la nationalité canadienne depuis quelques mois), et qu’Emmanuel Macron y a largement remporté les deux tours de l’élection présidentielle chez les expatriés français.

Dans tous les cas, la faible participation ne devrait pas permettre une élection au premier tour, quel que soit le score de celui qui arrive en tête. Mais c’est tout de même une déconvenue qui s’annonce pour l’ancien ministre du gouvernement Sarkozy-Fillon, qui aura réalisé une campagne assez curieuse. Très critiqué pour ne pas avoir soutenu le candidat de son parti (François Fillon) lors de la Présidentielle, et mettant constamment en avant ses « amitiés » avec des chefs d’Etat (Obama, Trump, Clinton, Trudeau, et même Macron qu’il appelle « Emmanuel ») au point de faire rire le public lors du débat pour cette élection législative. La fois précédente il avait également déclaré avoir un lien de parenté avec Roosevelt !

Quant à Roland Lescure, spécialiste du monde de la finance, il a démissionné de son poste de N°2 à la caisse des Dépôts du Québec il y a quelques semaines pour se lancer en politique. Et il est (vraiment) le (demi) frère de l’homme de médias Pierre Lescure.

Les expatriés français des USA et Canada départageront les deux candidats arrivés en tête le samedi 17 juin prochain lors du second tour (la métropole vote pour sa part le dimanche 8). Mais Roland Lescure a plus d’une marche d’avance, c’est le moins qu’on puisse dire !

Autres articles :

Roland Lescure en campagne à West Palm Beach

Interview de Roland Lescure

Interview de Frédéric Lefebvre

 

 



Related Articles

1 comment

Write a comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !