Musée de l’Erotisme de Miami Beach : des œuvres riches et surprenantes

Musée de l’Erotisme de Miami Beach : des œuvres riches et surprenantes
musée de l'érotisme à miami beach

(crédit : Phillip Pessar – CC BY 2.0)

Deux institutions autoproclamées de « l’érotisme » sont fréquentées par les touristes sur la célèbre Washington Avenue de Miami Beach : le club de strip-tease un peu tristounet « Madonna », et le « Musée Mondial de l’Art Erotique ».

Il s’agit au départ d’une collection privée, celle de Naomi Wilzig, qui a réussi le tour de force de faire cohabiter les mots « musée » et « érotisme », et a ainsi ouvert le lieu au public en 2005.
Plus de 4000 œuvres d’art sont visibles, représentant toutes les époques de l’histoire de l’humanité, mais avec des surprises : des peintures et sculptures de Rembrandt, Picasso, Salvador Dalí, Fernando Botero, Robert Maplethorpe, Helmut Newton ou Bunny Yeager, pour ne citer qu’eux : il y en a pour plus de 10 millions de dollars !

Il ne s’agit donc pas d’un petit musée de « pop » culture, mais d’un lieu où sont rassemblées des pièces intéressantes de tous les continents, avec des salles asiatique, africaine, etc… qu’on peut visiter en 1h. La timeline commence durant la Haute Antiquité, passe par les statues grecques et romaines, les estampes japonaises, les kama-sutras, les gravures sur bois africaines, les peintres de la renaissance, les toiles de maîtres, et elle courre jusqu’au XXIème siècle, avec d’étranges machines à torture, des poupées Barbie dominatrices et autres représentations sexuelles explicites et un peu « hard » ou kitsch. Mais là n’est pas la vocation de ce musée qui se pose comme une véritable institution de SouthBeach.
Il y a aussi une bibliothèque de près de 300 ouvrages qu’on peut consulter sur place.

World Erotic Art Museum (WEAM)

1205 Washington Avenue – Miami Beach, Florida 33139

info@weam.comwww.weam.com – 305-532-9336

 

AUTRES ARTICLES :

 

  

 

 



Related Articles

3 comments

Write a comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !