Paola Isaac Baraya : « Nous souhaitons que Broward County devienne une plateforme mondiale du commerce »

Paola Isaac Baraya : « Nous souhaitons que Broward County devienne une plateforme mondiale du commerce »

En charge du développement des exportations au comté de Broward, Paola Isaac Baraya est un élément essentiel dans la tentative de conquête du marché mondial par Fort Lauderdale et son comté. Portrait.

Voici une jeune femme qui n’a pas du tout perdu ses racines francophones en se lançant dans le grand bain du business américain. Et pas n’importe quel « business », car le comté de Broward est de toute évidence le plus ambitieux de toute la Floride. Né sur les bases de la station balnéaire de Fort Lauderdale, il s’est internationalisé au fur et à mesure des décennies, pour se tailler aujourd’hui une part de plus en plus importante du marché. « Mon père est égyptien, ma mère italienne, mais je suis une pure city girl de Montréal, la ville où je suis née, où j’ai grandi, où j’ai fait toutes mes études en français, avant de m’orienter vers un baccalauréat en anglais à McGill, dans le management, avec une spécialité marketing et business international, puis une maîtrise HEC, un master of science and business administration. » Si Paola a toujours ressenti le besoin d’une carrière internationale (elle parle français, italien, anglais, espagnol, et « un peu l’allemand et le portugais« ), elle est toujours attachée à ses racines, notamment en étant actuellement membre du board de la Chambre de Commerce Québec-Floride (CCQF) et en se joignant régulièrement aux événements de la communauté francophone de Floride. « Ma carrière s’orientait plutôt vers le marketing, et comme je connaissais bien la Floride où je venais en vacances avec mes parents, à la sortie de ma maîtrise je suis venue travailler pour une compagnie d’import-export de Miami. » Marketing et import-export, Paola avait déjà mis un pied dans son monde actuel. Ne lui restait plus qu’à atterrir à Broward, ce qu’elle a fait en devenant d’abord directrice exécutive du programme « Sister Cities » (villes jumelées) de Fort Lauderdale, avant de rejoindre la puissante « Alliance du Greater Fort Lauderdale », en charge du développement économique de la ville. Et puis, au final, c’est au Broward County (également basé à Lauderdale) qu’elle est arrivée pour s’occuper de l’import-export, et en particulier des exportations. Qu’on ne s’y trompe pas, ce n’est pas pour rien que Paola a gagné le prix « International Business Woman » de l’année 2013 pour la région de Miami (South Florida) : elle relève tous les challenges passant à sa portée ! « Nous souhaitons que Broward County devienne un hub mondial. » C’est clair, net et précis. Pour cela Lauderdale et sa région ont d’abord développé leur aéroport international et leur « Port Everglades » qui est aujourd’hui le tout premier port de Floride pour les cargos. Et c’est sur cette base que le comté voit désormais plus loin. Beaucoup plus loin. « Notre axe stratégique n°1 est de faire venir des entreprises d’Europe, d’Asie ou d’Afrique pour qu’elles s’installent ici afin d’exporter vers toutes les Amériques, notamment l’Amérique du sud. Notre deuxième priorité, c’est l’éducation, en se dotant d’outils et en publiant des documents comme notre guide de l’exportation.« 

Pour ceux qui ne regardent que les palmiers sur la plage de Las Olas, il n’est pas évident de voir la « big picture » dessinée depuis quelques décennies par Broward County. Mais il suffit d’observer quelques exemples, comme le développement de la FITCE (Florida international Trade and Cultural Expo) pour se rendre compte que tout cela va très vite. Cet événement construit par Paola depuis deux ans a regroupé pour sa troisième édition en octobre dernier un millier d’entrepreneurs, de diplomates, d’ex-présidents de pays d’Amérique latine (et des délégations francophones) en présence du gouverneur de Floride … avec des événements sur le commerce présentés par des stars des médias de Floride (avec une partie speed dating assez sympathique pour mettre les entreprises en relation avec les collectivités). A la manœuvre, c’est donc Paola qu’on retrouve, tout sourire, et pas même fatiguée vers minuit quand elle répond aux questions de votre interview après avoir accueilli des sommités de l’économie toute la journée !

Paola Isaac Baraya c’est donc une belle énergie canadienne en Floride, une femme passionnée et toujours ancrée dans la communauté francophone … quelqu’un qu’il faut absolument connaître ! Et si vous aimez le cinéma, elle est aussi critique cinéma sur Your Entertainment Ticket !

www.broward.org/FITCE

 


NOTRE DOSSIER : 10 CANADIENS QUI FONT BOUGER LA FLORIDE

Chantal Dutrisac : directrice des opérations de Desjardins Bank en Floride

– Avocate spécialisée dans le droit de l’immigration à Miami et en Floride : Marcelle Poirier

– Patrick Glémaud : avocat au Canada, artiste et galeriste à Miami !

– Anne Hotte : « Hollywood se développe, mais en gardant son esprit d’accueil unique ! »

– Vincent Gauthier-Doré : Faire du Canada un passage obligé pour les Américains !

– Jonathan Huberdeau : le feu sur la glace

Carlito Dalceggio : magnifique et surprenant artiste originaire de Montréal

Laurent Morel-à-l’Huissier : un consul canadien passionné par les relations internationales

Jade Vinet : la performance économique québécoise en Floride


 



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !